DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un autre regard sur Staline, sur la scène du théâtre de Rostov


Cult

Un autre regard sur Staline, sur la scène du théâtre de Rostov

En partenariat avec

La pièce de théâtre “Stalin. Watchmaker”, Staline l’horloger, propose un autre regard sur le dictateur.
Sur scène, Staline se rappelle des moments importants de sa vie, de son enfance à sa relation avec sa femme et ses enfants, des décisions qu’ils a prises en tant que leader de l’union soviétique, notamment au temps du goulag qui a conduit à la mort de millions de personnes.

Ecrite par Vladimir Malyagin, la pièce est dirigée par le chef du théâtre académique de Rostov, Alexandre Pudin.

“Tout n’est pas bien dans la justice civile dans notre pays. Et c’est le signe que nous devons y penser et en parler. Un homme, un leader est attendu. Il doit unifier la nation, il doit se réconcilier avec les libéraux, les démocrates, les patriotes. Un leader pour tous, respecté par la gauche et la droite. C’est très opportun aujourd’hui et très important de trouver ce qu’il se passe dans le pays et voir de qui nous avopns besoin pour diriger le pays”, explique-t-il.

Vyacheslav Ogir joue Staline. Il explique que son personnage est complexe. Il espère que le public percevra le bon et le mauvais dans le dictateur soviétique.

“Staline est quelqu’un de complxe, ceux qui ne veulent voir que du mauvais en lui, trouveront que du mauvais et c’est ce qui fait aussi le personnage de notre pièce. Ceux qui viennent ici avec de bons sentiments trouveront des choses positives. Notre but n’est pas d’acquitter ou de blâmer Staline. Notre but est d’expliquer certaines choses”, explique Vyacheslav Ogir.

Les spectateurs pourront aller voir “Stalin. Watchmaker” à partir du 22 février au théâtre de Rostov.

Le choix de la rédaction

Prochain article

Cult

Romantisme et peace and love, à la Fashion Week de New-York