DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Californie, l'inquiétude grandit près du barrage d'Oroville

Devant le risque de débordement, près de 200 000 personnes ont été évacuées.

Vous lisez:

En Californie, l'inquiétude grandit près du barrage d'Oroville

Taille du texte Aa Aa

A la veille de nouvelles pluies torrentielles, tous les regards sont tournés vers le barrage d’Oroville en Californie, le plus haut des Etats-Unis.

Le réservoir principal menace de déborder d’autant que le déversoir auxiliaire a été endommagé et que les réparations s’avèrent très compliquées.

La solidité d’un mur en béton de 300 mètres de long au-dessus du déversoir, inquiète notamment les ingénieurs.

Craignant une inondation catastrophique en aval, les autorités ont donc ordonné dimanche l‘évacuation de près de 200 000 personnes.
Beaucoup de familles ont trouvé refuge dans des abris improvisés. Il a même fallu évacuer la prison du comté.

Depuis dimanche la petite commune d’Oroville et ses 16 000 habitants est devenue une véritable ville fantôme.

Si le barrage devait céder, Oroville serait la première ville à être engloutie par les eaux.

Avec Agences