DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Félicité" : plongée dans la réalité de Kinshasa


cinema

"Félicité" : plongée dans la réalité de Kinshasa

Il figure parmi les 18 films en compétition pour l’Ours d’or à la Berlinale. Le film “Félicité”, l’histoire d’une chanteuse de bar dont le destin bascule, nous plonge dans l’univers électrique de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Le film a été réalisé par le Franco-sénégalais, Alain Gomis :

“C’est un film qui ne nie pas les problèmes, qui parle des problèmes. Mais c’est aussi un film qui dit que nous avons quelque chose à construire ensemble, donc c’est un film que nous avons voulu résolument optimiste, non pas de façon naïve, mais à l’intérieur de nos réalités, qui sont difficiles.”

Quand Félicité apprend que son fils de 14 ans a été grièvement blessé dans un accident de moto, elle se lance dans une course éfrénée pour tenter de le sauver. A travers ce film, on découvre la réalité de la vie à Kinshasa. Cette authenticité a séduit l’actrice principale, Vero Tshanda Béya.

“C’est comme cela qu’on vit à Kinshasa. J’ai bien aimé ce rôle, car quand je vois les mamans, les enfants, les mères tous les jours à l’hôpital, chez nous, là-bas au Congo, ça m’a beaucoup touchée, ça m’a fait mal, j’ai mis toute mon énergie, tout mon coeur dans le film.”

L’Ours d’or de la Berlinale sera décerné samedi. “Félicité” sortira sur les écrans en France à la fin du mois de mars.

Le choix de la rédaction

Prochain article
"Land of mine", l'histoire méconnue de jeunes prisonniers de guerre allemands sur grand écran

cinema

"Land of mine", l'histoire méconnue de jeunes prisonniers de guerre allemands sur grand écran