DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'armée brésilienne réquisitionnée pour sécuriser le carnaval de Rio


Brésil

L'armée brésilienne réquisitionnée pour sécuriser le carnaval de Rio

Le ministre de la Défense a annoncé hier la mobilisation de 9 000 hommes pour l’occasion. En cause, la police de la ville qui menace de faire grève à une semaine des festivités censées attirées plus d’un million de personnes. En réalité, les agents n’ont pas le droit de débrayer, ce sont donc leurs familles qui manifestent et bloquent l’entrée des casernes pour réclamer de meilleures conditions de travail et le paiement de salaires impayés.

Ce mouvement a commencé au début du mois de février dans l‘État voisin d’Espíritu Santo. La police est parvenue vendredi dernier à un accord avec le gouvernement local, mais la grève a semé le chaos. Au moins 144 assassinats ont été enregistrés en 10 jours, contre quatre meurtres pour tout le mois de janvier dans ce même État.

Certains soupçonnent des agents de police véreux d’avoir profité du mouvement social pour participer à des vendettas criminelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Le secrétaire américain à la Défense à Bruxelles pour une réunion avec ses homologues de l'Otan