DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le dirigeant nord-coréen a-t-il fait assassiner son demi-frère ?


Corée du Nord

Le dirigeant nord-coréen a-t-il fait assassiner son demi-frère ?

Kim Jong-Nam, fils aîné du défunt dirigeant Kim Jong-Il, aurait été empoisonné lundi, par deux femmes, à l’aéroport de Kuala Lumpur. C’est en tout cas l’hypothèse de la Corée du Sud, en attendant les résultats de l’autopsie pratiquée par les autorités malaisiennes.

Le ministère sud-coréen de l’Unification rappelle que Kim Jong-Nam avait été choisi pour prendre la tête du régime, avant de tomber en disgrâce.

“Dans le passé, il y a eu l’assassinat de Lee Han-young et la tentative de meurtre de Hwang Jang Yop, sans compter les menaces de mort de la Corée du Nord contre plusieurs dissidents nord-coréens dans notre pays. Nous demandons donc à tous les dissidents, dans notre pays, mais aussi partout dans le monde, de faire très attention à leur sécurité.”

Kim Jong-Nam était extrêmement critique envers le régime de Pyongyang, et notamment son mode de succession. Il avait d’ailleurs, selon la justice sud-coréenne, déjà échappé à une première tentative de meurtre en Chine en 2010.