DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Offensive diplomatique iranienne dans le Golf


Koweït

Offensive diplomatique iranienne dans le Golf

Le président iranien Hassan Rohani a effectué une mini-tournée dans le Golf pour tenter d’apaiser les tensions entre l’Iran chiite et ses voisins du sunnites dont l’Arabie Saoudite est le chef de file.

Hassan Rohani s’est ainsi rendu à Koweït où il a rencontré le cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah au moment où à Washington, le président américain Donald Trump s’inquiétait des “ambitions nucléaires de l’Iran”.

Le président iranien n’a pas nommé les Etats-Unis, mais il a pour sa part dénoncé ce qu’il distingue être “un complot fomenté depuis l’extérieur de la région par les ennemis communs de l’islam et des Arabes”.

Hassan Rohani a fait cette déclaration à Mascate où il s’est entretenu avec le sultan Qabous d’Oman.

Le président iranien s’est également prononcé en faveur d’un cessez-le-feu au Yémen où Téhéran est accusé de soutenir les rebelles chiites.

Avant le début de sa tournée, Hassan Rohani avait expliqué souhaiter lever les “malentendus” autour de son pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Conseiller à la sécurité nationale : Trump aurait choisi le vice-amiral Harward