Automobile : janvier à plein régime en Europe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Automobile : janvier à plein régime en Europe

<p>Le marché automobile européen a entamé 2017 sur les chapeaux de roue. Les ventes de voitures neuves ont bondi de 10,1% sur un an en janvier selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles, grâce à deux jours ouvrés supplémentaires par rapport à 2016. Ces chiffres portent sur l’Union européenne, l’Islande, la Suisse et la Norvège. Sur la seule <a href="http://www.acea.be/press-releases/article/passenger-car-registrations-10.2-in-january">Union européenne</a>, la progression est de 10,2%.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Le marché automobile européen démarre l'année en fanfare <a href="https://t.co/1r6w4AgoAL">https://t.co/1r6w4AgoAL</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://t.co/DJ10VPdB6w">pic.twitter.com/DJ10VPdB6w</a></p>— Agence France-Presse (@afpfr) <a href="https://twitter.com/afpfr/status/832209920137113601">16 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3><span class="caps">PSA</span> et Opel à la traîne</h3> <p>En queue de peloton : <span class="caps">PSA</span> et Opel. Les ventes du Français n’ont augmenté que de 6 et demi <span>, celles de la filiale européenne de General Motors, de 5,3</span>. </p> <p><span class="caps">PSA</span> envisage de racheter Opel-Vauxhall au groupe américain. Avec une part de marché de 16,4%, la nouvelle entité deviendrait numéro deux en Europe, derrière l’Allemand Volkswagen. </p> <p>Ce dernier se remet du scandale des moteurs truqués : ses ventes ont décollé de 10% le mois dernier, de même que Renault. </p> <h3>Mercedes et Fiat-Chrysler en grande forme</h3> <p>Les meilleures performances sont signées Mercedes-Benz et Fiat Chrysler avec des ventes en hausse de plus de 15 %.</p> <p>L’Espagne, la France et l’Allemagne ont été les marchés vedettes du secteur en janvier. Le Royaume-Uni a déçu avec des ventes en hausse de 2,9% seulement.</p> <p>Malgré un début d’année en beauté, les constructeurs s’attendent à un net ralentissement sur les mois qui viennent et anticipent une croissance de 1% seulement en 2017.</p> <p>Avec Reuters.</p>