DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Entrepôts automatisés : quand les robots remplacent l'humain


Sci-tech

Entrepôts automatisés : quand les robots remplacent l'humain

Une main robotisée capable de saisir des fruits ou des légumes sans les abîmer. Ce dispositif, encore au stade de prototype, est le résultat d’un projet mené par plusieurs universités européennes et des entreprises, dont le Britannique Ocado, spécialiste de l’alimentaire en ligne, devenu maître dans l’art de l’automatisation.

Dans son entrepôt intelligent, où tout est interconnecté, des boîtes, remplies de produits de consommation, suivent des itinéraires différents sur des kilomètres de tapis roulants.

“Il y a dans cet entrepôt des centaines d’algorithmes d’apprentissage automatique en fonctionnement. Avec environ 8.000 boîtes en mouvement, constamment, c’est comme si vous deviez chorégraphier le trafic d’une ville. Cela requiert un énorme niveau de complexité, l’utilisation d’innombrables données, énormément de capteurs. Et, s’il y a un problème sur un tapis roulant, le système doit le contourner et trouver un autre chemin”, souligne Paul Clarke, le directeur de la technologie chez Ocado.

Selon une récente étude de l’Université d’Oxford, 40% des emplois pourraient être menacés par les robots dans les prochaines décennies. Mais chez Ocado, on estime qu’il faudra du temps avant que les mains de l’homme disparaissent totalement de ses entrepôts, comme l’explique Alex Harvey, responsable de la robotique chez Ocado :

“Les humains sont extraordinaires quand il s’agit de faire face à l’incertitude et aux défis qui n’ont pas encore pu été relevés. Leur capacité à prendre des initiatives et à gérer des situations imprévisibles est phénoménale. De plus, ils peuvent atteindre un niveau de qualité que nos systèmes robotisés peuvent à ce stade difficilement égaler. Maintenant que nous avons des systèmes robotisés dans notre processus de production, il faut faire toutes les évaluations de qualité, de dommages, gérer le suremballage, les déchets, gérer le reconditionnement avec des opérations manuelles. Ce sont vraiment des défis immenses pour les systèmes robotisés et automatisés.”

De plus en plus présents dans les processus de production, les robots sont loin d’avoir dit leur dernier mot…

Le choix de la rédaction

Prochain article
Une batterie virtuelle qui tient dans la poche

Sci-tech

Une batterie virtuelle qui tient dans la poche