DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la campagne de François Fillon s'effondre, celle de Marine Le Pen s'envole

Alors que ce jeudi matin le parquet de Paris a annoncé que les poursuites contre le couple Fillon dans l’affaire des emplois fictifs allaient continuer, une enquête d’opinion du journal Le Monde montr

Vous lisez:

France : la campagne de François Fillon s'effondre, celle de Marine Le Pen s'envole

Taille du texte Aa Aa

Alors que ce jeudi matin le parquet de Paris a annoncé que les poursuites contre le couple Fillon dans l’affaire des emplois fictifs allaient continuer, une enquête d’opinion du journal Le Monde montre que la candidate d’extrême droite est à 26% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle et que son électorat est très déterminé.

Point of view

C'est détestable de voir Marine Le Pen en tête, les Français sont stupides !

Un électeur à Paris

Réactions diverses à Paris : – “C’est détestable de voir Marine Le Pen en tête, mais on n’y peut rien, c’est comme cela. Les Francais sont stupides ! – “Moi, cela m’affole un petit peu, si vous voulez, mais enfin bon, je ne sais pas quoi penser de tout ca. Parce que c’est un peu triste, je trouve. – “Cela me choque parce que Marine Le Pen est en tête, après, je pense qu’on a bien vu ces derniers temps que les sondages ne voulaient plus dire grand chose”.

François Fillon, selon les conseils avisés de Nicolas Sarkozy, devrait axer dans les jours prochains sa campagne plus à droite, histoire de tenter de récupérer une partie de l‘électorat du Front National.

Le soir du 23 avril, Marine Le Pen serait donc suivie d’Emmanuel Macron, avec 23% des intentions de vote, puis seulement de François Fillon, 18,5%. Le vainqueur de la primaire de la gauche, Benoît Hamon, a légèrement baissé, à 14,5% d’intentions de vote, toujours selon ce sondage publié par le Monde.

Mais l’incertitude est grande car un électeur interrogé sur deux affirme cependant que son choix “peut encore changer” avant le 1er tour.

Et les “affaires” ne sont pas réservées qu‘à François Fillon : Marine Le Pen est elle aussi mise en cause dans un dossier d’emploi fictif…