Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Pakistan : offensive antiterroriste après l'attentat sanglant à Sehwan

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Pakistan : offensive antiterroriste après l'attentat sanglant à Sehwan

<p>Au lendemain d’un attentat-suicide dans un sanctuaire soufi qui a fait <a href="http://fr.euronews.com/2017/02/17/l-etat-islamique-frappe-le-pakistan-au-moins-70-morts">au moins 88 morts</a>, le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif s’est rendu vendredi auprès des blessés à Sehwan, dans le sud du pays.</p> <p>Un moment de compassion alors que la classe politique en appelle à la vengeance après la mort d’une vingtaine d’enfants durant l’attentat.</p> <p>Mais les autorités n’ont pas tardé à réagir en lançant une vaste opération antiterroriste. Selon une source gouvernementale plus de cent “suspects” auraient déjà été tués ces dernières heures durant des raids menés notamment à la frontière afghane. </p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Bombe après bombe, le massacre continue au Pakistan <a href="https://t.co/239C1ZzHvM">https://t.co/239C1ZzHvM</a> <a href="https://t.co/89qmdaZCvT">pic.twitter.com/89qmdaZCvT</a></p>— Courrier inter (@courrierinter) <a href="https://twitter.com/courrierinter/status/832675297929465858">17 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le Pakistan a subi cette semaine <a href="http://fr.euronews.com/2017/02/13/pakistan-un-attentat-des-talibans-fait-au-moins-10-morts-et-une-soixantaine-de">une série d’attaques-suicides</a> particulièrement meurtrières, revendiquées par Daesh et par les talibans pakistanais. </p> <p><em>Avec Agences</em></p>