DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pakistan : offensive antiterroriste après l'attentat sanglant à Sehwan


Pakistan

Pakistan : offensive antiterroriste après l'attentat sanglant à Sehwan

Au lendemain d’un attentat-suicide dans un sanctuaire soufi qui a fait au moins 88 morts, le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif s’est rendu vendredi auprès des blessés à Sehwan, dans le sud du pays.

Un moment de compassion alors que la classe politique en appelle à la vengeance après la mort d’une vingtaine d’enfants durant l’attentat.

Mais les autorités n’ont pas tardé à réagir en lançant une vaste opération antiterroriste. Selon une source gouvernementale plus de cent “suspects” auraient déjà été tués ces dernières heures durant des raids menés notamment à la frontière afghane.

Le Pakistan a subi cette semaine une série d’attaques-suicides particulièrement meurtrières, revendiquées par Daesh et par les talibans pakistanais.

Avec Agences

A Munich, l'Allemagne appelle les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne

Allemagne

A Munich, l'Allemagne appelle les Etats-Unis à ne pas menacer la cohésion européenne