DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump encourage le "made in America"


Etats-Unis

Donald Trump encourage le "made in America"

Donald Trump est arrivé en Floride où il doit tenir un meeting aujourd’hui, un exercice de style qu’il affectionne. Le président tente de rattraper un début de mandat agité, et c’est l’emploi et le “made in America” qu’il avait mis en avant quelques heures plus tôt, lors de sa visite chez Boeing, en Caroline du Sud. A Charleston l’avionneur fabrique son dernier né, le Dreamliner. Nombre de composants de ce long courrier sont fabriqués en Europe ou au Japon, et importés.

“J’ai fait campagne en promettant de tout faire pour que les emplois reviennent aux Etats Unis, a déclaré le président américain. Nous voulons faciliter, vraiment faciliter, la fabrication dans notre pays. Et que ce soit plus difficile de délocaliser.”

Donald Trump a multiplié depuis son arrivée à la Maison Blanche les annonces sur les emplois aux côtés des PDG. Les promesses des entreprises galvanisent chaque jour la Bourse américaine.

Mais Donald Trump et sa politique continuent à irriter une partie de la population qui pour le deuxième jour consécutif est descendue dans la rue. Des appels à la grève, y compris dans les écoles, ont été lancés. A New York toutes les colères étaient représentées : des opposants au pipeline du Dakota, au mur avec le Mexique, jusqu’aux défenseurs des droits des femmes.