DERNIERE MINUTE

Environ 10 000 hommes, vêtus d’un simple pagne, ont participé à l’un des festivals les plus populaires du Japon ce samedi. Ils se sont rassemblés à Okayama, dans le temple Saidaiji Kannon-in, pour le “Hadaka Matsuri”, traduisez la “Fête de l’homme nu”.

Selon une tradition qui serait vieille de 500 ans, la foule se masse à l’intérieur du temple, et des bâtons “sacrés” en bambou sont lancés depuis une fenêtre.

Ceux qui parviennent à les attraper deviennent des “fukuotoko”, des “hommes chanceux”.

Plus de No Comment