Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever

<p>Kraft Heinz renonce à son <span class="caps">OPA</span> sur Unilever. Les deux groupes ont publié dimanche un communiqué commun. A l’annonce de cette offre de 143 milliards de dollars, vendredi, le titre du groupe anglo-néerlandais Unilever, spécialisé dans les produits de grande consommation, avait bondi de 13 %.</p> <p>A la mi-journée, il était en recul de 7 %. Le management d’Unilever a estimé que la proposition de 50 dollars par action sous-valorisait son potentiel. Les observateurs se demandent si Downing Street n’est pas impliqué dans l’abandon de cette <span class="caps">OPA</span>.</p> <p>“La politique en fait sans doute partie. Nous avons entendu qu’un certain nombre de ministres du gouvernement britannique ont exprimé leur désaccord. Il y a une histoire avec Kraft aux Etats-Unis. Ils ont repris Cadbury il y a quelques années. Là, il y avait des promesses de maintenir les emplois au Royaume-Uni qui ont été rompues peu de temps après l’accord”, estime Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/KraftHeinz?src=hash">#KraftHeinz</a> renonce à <a href="https://twitter.com/hashtag/Unilever?src=hash">#Unilever</a> car le gouvernement de Theresa May s'oppose au rachat. L'interventionnisme est à la mode.</p>— Propos Utiles (@ProposUtiles) <a href="https://twitter.com/ProposUtiles/status/833597729603538945">February 20, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Un rapprochement entre Kraft Heinz et Unilever aurait créé un groupe au chiffre d’affaires de 84,8 milliards de dollars, qui se serait classé au deuxième rang mondial juste derrière Nestlé.</p> <p>Plus de 50 % du capital de Kraft Heinz est contrôlé par le tandem de milliardaires Warren Buffet et Jorge Paulo Lemann.</p>