DERNIERE MINUTE

Du haut du campanile sur la place Saint-Marc, l’ange de Venise a donné dimanche le coup d’envoi des festivités du carnaval. A midi pile, accrochée à un filin à 88 mètres de hauteur, une jeune vénitienne (choisie à l’issue du précédent carnaval) s’est élancée avec grâce au-dessus de la foule en répandant paillettes et confettis.

Le vol de l’ange serait née au XVe siècle : à l’origine, un Turc funambule avait réussi à marcher sur une corde depuis le ponton d’un bateau jusqu’au sommet du campanille. Un exploit que les autorités auraient repris à leur compte chaque jeudi avant le carême.

La mort d’un acrobate en 1759 mettra fin à cette tradition. L’acrobate sera alors remplacé d’abord par une colombe en bois accrochée à un filin, puis par une jeune fille déguisée en ange…solidement arnachée.

Plus de No Comment