DERNIERE MINUTE

La Grèce fait des concessions à ses créanciers

Le gouvernement grec a accepté de pré-légiférer dès aujourd’hui des mesures qui permettront de remplir les objectifs budgétaires fixés par ses créanciers européens, permettant ainsi d’avancer sur son

Vous lisez:

La Grèce fait des concessions à ses créanciers

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement grec a accepté de pré-légiférer dès aujourd’hui des mesures qui permettront de remplir les objectifs budgétaires fixés par ses créanciers européens, permettant ainsi d’avancer sur son plan de sauvetage

Le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a annoncé le retour prochain des représentants des créanciers à Athènes pour finaliser l’accord.

“Il va y avoir un changement des politiques si vous voulez, s‘éloignant peut-être de l’austérité pour insister davantage sur les réformes structurelles, qui sont aussi un élément clé pour le FMI”, a déclaré le président de l’Eurogroupe.

Les créanciers vont travailler avec les autorités grecques sur un paquet supplémentaire de réformes structurelles du système fiscal, du système des retraites et de la régulation du marché du travail, a ajouté le président de l’Eurogroupe. Des réformes exigées par le FMI en échange de sa participation.

“Nous devons encore réduire nos divergences en termes de projections budgétaires et nous devons encore nous mettre d’accord sur tous les détails du train de mesures pour conclure la deuxième révision”, a déclaré Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières.

Si un accord complet et définitif est conclu, il permettra le déboursement d’une nouvelle tranche du prêt de 86 milliards d’euros, consenti à l‘été 2015, dans le cadre du troisième plan d’aide.