DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inde : après quatre mois de crise, Tata a un nouveau PDG


entreprises

Inde : après quatre mois de crise, Tata a un nouveau PDG

Natarajan Chandrasekaran est le nouvel homme fort à la tête du groupe indien Tata. Il a officiellement pris les rênes du groupe ce mardi, après avoir passé neuf ans à la tête de Tata Consultancy Services dont il a fait l’un des leaders mondiaux des services informatiques et triplé le chiffre d’affaires et les bénéfices.

Grâce à lui, TCS seule assure 90 % des remontées de cash dans les coffres de Tata.

Tata, fondé en 1868, aujourd’hui le plus gros employeur privé d’Inde, était traversé depuis quatre mois par une crise de gouvernance historique. Son prédécesseur, Cyrus Mistry, était le premier PDG du groupe à ne pas être membre de la famille Tata. Il a été débarqué à cause de ses différends avec le patriarche Ratan Tata.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

entreprises

Les tractations se poursuivent autour du rachat d'Opel