Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Le Mondial à 48 : une aubaine pour l'Afrique ?

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard
Le Mondial à 48 : une aubaine pour l'Afrique ?

<p>Combien de pays africains pourront participer à la Coupe du monde de football en 2026, la première qui se jouera à 48 ?</p> <p>C’est pour en débattre que le nouveau patron de la <span class="caps">FIFA</span>, Gianni Infantino, a entamé une tournée de plusieurs jours sur le Continent.</p> <p>Première escale, Johannesbourg, où le successeur de Sepp Blatter va rencontrer les 54 présidents des Fédérations africaines de football.</p> <p>Actuellement, l’Afrique envoie cinq équipes parmi les 32 qualifiées pour le Mondial, et à l’avenir, elle pourrait avoir neuf places réservées, soit quasiment doubler son quota.</p> <p>On en aura le coeur net lors du Congrès de la <span class="caps">FIFA</span> qui aura lieu en mai prochain à Manama, la capitale du Bahreïn. </p> <p>Avant son élection, Gianni Infantino avait plaidé pour l‘élargissement du Mondial en expliquant que “davantage de pays pourraient rêver”.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><span class="caps">FIFA</span> – Infantino sur le continent pour parler Mondial à 48 équipes: <a href="https://t.co/2LMxm4A7EI">https://t.co/2LMxm4A7EI</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Afrique?src=hash">#Afrique</a></p>— AllAfrica Fr (@AllAfricafrench) <a href="https://twitter.com/AllAfricafrench/status/834067967310757889">21 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>