DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis célèbrent le "Not my presidents' Day" en l'honneur de Trump


Etats-Unis

Les Etats-Unis célèbrent le "Not my presidents' Day" en l'honneur de Trump

De New York à Los Angeles en passant par Chicago, des milliers de personnes ontrebaptisé hier une journée fériée. Lundi, les Etats-Unis célébraient le jour du président, qui commémore l’anniversaire de George Washington et rend hommage au chef de l‘État. Mais ces manifestants ont préféré fêter le jour du “ce n’est pas mon président” en signe de résistance à l’administration Trump.

“Je suis sûr qu’il a agi avec les Russes. (…) Il devrait être destitué et emprisonné. Nous devons le faire sortir de la Maison Blanche.”

Près de trois mille personnes ont manifesté à New York, près de 1 200 à Chicago, plus de 4 000 étaient attendues à Los Angeles pour protester, notamment, contre le système électoral des Etats-Unis.

À Miami, qui compte une importante communauté cubaine, une centaine de personnes se sont rassemblées dans le centre face à la Torche de l’Amitié.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Australie

Un petit avion transportant cinq personnes s'écrase près de Melbourne