DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France: deux collaborateurs de Marine Le Pen en garde à vue

Marine Le Pen en visite en Prison ce mercredi en Seine et Marne.

Vous lisez:

France: deux collaborateurs de Marine Le Pen en garde à vue

Taille du texte Aa Aa

Marine Le Pen en visite en Prison ce mercredi en Seine et Marne. Ironie du sort, à Nanterre, deux de ses proches collaborateurs sont entendus par les policiers de l’Office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff). Ils sont placés en garde à vue, soupçonnés d’avoir profité d’emplois fictifs au Parlement européen alors qu’il travaillait pour Marine Le Pen. La présidente du FN a réagi mercredi. “ Les français savent exactement faire la différence entre des vraies affaires et des cabales politiques. Ils le savent pertinemment, les français eux ils savent, malgré tout ce que vous essayez, ils savent très bien faire la différence”, faisant allusion à l’affaire Pénélope Fillon.

Thierry Légier est le garde du corps de Mme le Pen. Le parquet financier soupçonne que le Front national ait fait financer son salaire via un contrat d’assistant parlementaire, alors qu’il était employé du mouvement en France.
Idem pour Catherine Griset, cheffe de cabinet de Mme Le Pen dans ses fonctions de présidente du parti d’extrême droite.
Au total cela représenterait une somme de 339 000 euros prise en charge par le contribuable européen. Bruxelles a d’ores et déjà demandé à la candidate le remboursement. Un recouvrement qu’elle conteste en justice au Luxembourg.
Une fois leur garde à vue terminée, Thierry Légier et Catherine Griset seront soit mis en examen soit ils verront les poursuites s’arrêter, pour le moment. Quant à Marine Le pen, elle n’est pas, jusqu‘à présent, directement visée par les investigations.