Bao Bao, le panda diplomatique

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Bao Bao, le panda diplomatique

<p>C’est ce qu’on appelle un retour à l’expéditeur. Une femelle panda très populaire, née au zoo de Washington aux Etats-Unis, est arrivée mercredi à Chengdu, la capitale mondiale des pandas au centre de la Chine.</p> <p>Bao Bao, née en 2013, va y commencer une nouvelle vie.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Le panda vedette Bao Bao quitte les Etats-Unis à bord d’un avion-cargo spécialement affrété <a href="https://t.co/0WtA5xIOiY">https://t.co/0WtA5xIOiY</a> <a href="https://t.co/x84DX9GXA9">pic.twitter.com/x84DX9GXA9</a></p>— Le Monde – Vidéos (@lemondevideo) <a href="https://twitter.com/lemondevideo/status/834459638267539456">22 février 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>En vertu d’un <a href="http://www.smithsonianmag.com/smart-news/dont-worry-mr-nixon-national-zoos-pandas-figured-out-how-have-sex-180952180/">accord diplomatique sino-américain</a> conclu à l‘époque entre Richard Nixon et Mao Zedong, la Chine prête des pandas aux Etats-Unis (mais aussi à d’autres pays). <br /> Mais leur descendance doit théoriquement retourner en Chine dès que les jeunes pandas sont autonomes.</p> <p>C’est le cas de Bao Bao qui va être prochainement soumise un programme de reproduction.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>