DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Arrestation du leader socialiste au Kirghizstan, avant la présidentielle


Kirghizistan

Arrestation du leader socialiste au Kirghizstan, avant la présidentielle

A neuf mois de l‘élection présidentielle, la tension monte au Kirghizstan. Signe de cette ambiance électrique, l’arrestation de ce leader de l’opposition. Omurbek Tekebayev est à la tête du parti socialiste. Il est placé en détention pour au moins 48 heures dans le cadre d’une enquête pour corruption au sein d’une compagnie de télécom. On l’accuse d’avoir touché en 2010 un million de dollars d’un investisseur russe.

Cet ardent adversaire du président Almazbek Atambaïev avait demandé récemment que le chef de l’Etat soit destitué. Omurbek Tekebayev accusait aussi le président et sa famille de corruption.

Omurbek Tekebayev n’est pas encore candidat à la présidentielle du 19 novembre. Si Almazbek Atambaïev ne peut pas se présenter pour un second mandat, il pourrait être tenté par le poste de chef du gouvernement. L’opposition accuse les alliés du chef de l’Etat d’essayer de renforcer les pouvoirs du Premier ministre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irak

L'armée irakienne avance dans Mossoul-ouest, les civils retrouvent la liberté