DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lionel Messi sauve (encore) le Barça


the corner

Lionel Messi sauve (encore) le Barça

Lionel Messi gâche la fête de son compatriote Diego Simeone qui célébrait son 300e match sur le banc de l’Atlético Madrid. Victoire très importante pour Barcelone qui, au classement, reste dans le sillage du Real. Voyons ce qui s’est passé ce dimanche au stade Vicente Calderón.*

Un stade archiplein avec plus de 52.000 spectateurs qui explosent de joie quand Diego Godin marque de la tête – sa grande spécialité – à la suite d’un coup-franc. Les Colchoneros pensent alors tenir le nul après une première mi-temps bien décevante et l’ouverture du score pour le Barça signée Rafinha juste après l’heure de jeu.

Ce résultat n’arrange alors personne, surtout pas les Blaugranas, et ce diable de Lionel Messi, jusque-là transparent, sort de sa boîte à la 86e minute pour inscrire le but du 2-1. Au classement, les Catalans restent à un point du Real Madrid, qui compte toujours un match en moins.

Messi – Ronaldo, le duel sans fin

Il y a deux éternels rivaux aujourd’hui dans notre rubrique “Up & Down”, et un club qui réécrit l’histoire, mais pas pour des raisons positives…

Avec Lionel Messi, c’est souvent la même histoire, les chiffres donnent le vertige. L’attaquant argentin est en tête du classement des buteurs de la Liga avec 20 réalisations. Et depuis le début de sa carrière, il n’est jamais aussi efficace que contre l’Atlético avec 27 buts en 34 matches, dont 13 inscrits au stade Vicente Calderón.

L’un ne va pas sans l’autre. Cristiano Ronaldo s’illustre aussi ce week-end en marquant sur la pelouse de Villareal. Il y transforme son 57e penalty dans le championnat d’Espagne pour effacer des tablettes Hugo Sanchez. Pour comparaison, Messi n’en est “seulement” qu‘à 43 penaltys.

Osasuna, battu 3-0 par l’Espanyol Barcelone, tient fermement sa lanterne rouge avec un 16e match de suite sans victoire et un 19e sans garder sa cage inviolée. Autant de tristes records pour une équipe qui n’a gagné qu’une rencontre depuis l‘été dernier et n’a pris que 10 points en 24 journées.

Barça et Real se partagent les Unes des journaux

Pour Mundo Deportivo, le Barça a frappé un grand coup en Liga en arrachant un court succès sur la pelouse de l’Atlético. Même tonalité pour Sport qui titre : “Ils sont revenus”.

Marca juge que la victoire du Real Madrid pourrait être décisive pour l’attribution du titre. Et As met en avant la “remontada”, la remontée des hommes de Zidane.

On parie ?

Place à nos pronostics pour les matches les plus intéressants prévus le week-end prochain. Essayez-vous aussi en nous envoyant vos résultats sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TheCornerScores.

Direction d’abord l’Angleterre où le Liverpool de Jürgen Klopp pourrait jouer un vilain tour à l’Arsenal d’Arsène Wenger. En Italie, la Roma conservera sa deuxième place derrière la Juventus, même en cas de défaite devant le Napoli. Enfin en Allemagne, on s’attend à une large victoire du Borussia Dortmund face au Bayer Leverkusen.

Liverpool 3-1 Arsenal
Roma 2-3 Napoli
Borussia Dortmund 3-0 Bayer Leverkusen

Un Mannequin Challenge en guise de protestation

Terminons cet épisode avec une vidéo qui nous vient du Vietnam. Pendant un match de première division, les joueurs de Long An ont protesté de façon inhabituelle contre une décision de l’arbitre après un penalty – à leur avis plus que douteux – accordé à l‘équipe locale d’Ho Chi Minh City. Les visiteurs – gardien inclus – ont refusé de continuer à jouer, en restant totalement immobiles sur le terrain. Un choix qui a valu deux ans de suspension au capitaine et au gardien, et trois ans à l’entraîneur. C’est tout pour aujourd’hui. The Corner sera de retour lundi prochain. Ne le manquez pas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

the corner

Petit miracle pour le Bayern Munich