DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attentat de Sousse: les familles de victimes britanniques portent plainte contre le tour-opérateur


Royaume-Uni

Attentat de Sousse: les familles de victimes britanniques portent plainte contre le tour-opérateur

38 morts, dont 30 Britanniques. Le 26 juin 2015, l’attaque de Sousse en Tunisie avait laissé la Grande-Bretagne meurtrie. Mardi, une juge britannique rendait public son enquête sur les conditions dans lesquelles les touristes ont été assassinés. Les familles comptent porter plainte contre le voyagiste, TUI. “Au nom de nos clients qui ont perdu un membre de leur famille et de ceux qui ont été blessés dans ce terrible accident, il est maintenant crucial que l’industrie du voyage apprenne de ce qui s’est passé à Sousse afin de réduire les risques de telles catasptrophes”, a déclaré Kylie Hutchison, avocate des victimes.

D’après la magistrate auteur du rapport, pourtant rien ne permet d’incriminer le tour opérateur. L’enquête penche davantage pour d’importants dysfonctionnements dans l’appareil policier tunisien. “Leur réponse aurait pu et dû être plus efficace”, a déclaré le juge Nicholas Loraine-Smith dans ses conclusions à l’issue de plusieurs semaines d’auditions devant la Cour royale de justice de Londres. La réponse de forces de l’ordre, ce jour-là, est qualifié de “chaotique”, au pire de “lâche”. Le 26 juin 2015, un étudiant tunisien armé d’une kalachnikov, Seifeddine Rezgui, avait surgi par la plage de l’hôtel Imperial Marhaba, abattant une dizaine de personnes avant de pénétrer dans l’hôtel cinq étoiles où il avait continué à faire feu.
L’attaque avait été revendiquée par l’Etat islamique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Grand-mère d'un petit britannique mais expulsée du Royaume-Uni