DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : la nouvelle donne pour le budget européen


Le bureau de Bruxelles

Brexit : la nouvelle donne pour le budget européen

Avec le Brexit certains États membres vont devoir augmenter leur contribution au budget européen. C’est l’avis du Commissaire en charge du Budget. Selon Günther Oettinger l’effort concernera principalement les contributeurs nets, autrement dit les États dont l’apport est supérieur à ce qu’il reçoivent en retour de l’Union européenne, comme la France et l’Allemagne. Le Brexit affectera le Royaume-Uni mais aussi d’autres pays, précise le Commissaire dans une interview dans un quotidien allemand.
La perte de la contribution britannique se ressentira dans les fonds structurels européens. Cette diminution est évaluée à 9 milliards d’euros par an. Ces différents dispositifs ont pour objectif d’apporter un soutien économique aux États membres. Mais les efforts concerneront aussi un autre pilier de la politique européenne: la PAC, la Politique agricole commune.
L’ autre option est de réduire les dépenses. Mais là aussi les principaux bénéficiaires du budget européen risquent de grincer des dents.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Le Brexit toujours en débat au Parlement britannique