DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ce qu'il faut retenir du discours de Trump devant le Congrès


Etats-Unis

Ce qu'il faut retenir du discours de Trump devant le Congrès

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Donald Trump a passé son premier grand oral devant le Congrès américain. Plus posé qu‘à son habitude, le président a rappelé, dans un discours d’une heure, les grandes priorités de son mandat, placé sous le signe du protectionnisme.

Souvent ovationné par les républicains, mais boudé par les démocrates, qui sont la plupart du temps restés assis, Trump a plaidé pour un “renouveau de l’esprit américain”, indissociable selon lui d’une grande fermeté sur l’immigration.

Un système d’immigration fondé sur le mérite

“C’est un principe de base : ceux qui cherchent à entrer dans un pays doivent pouvoir se prendre en charge financièrement. Mais en Amérique, nous n’appliquons pas cette règle. Se détourner de ce système actuel d’immigration peu qualifié pour adopter, à la place, un système fondé sur le mérite, nous apportera tant d’autres avantages. Cela permettra d‘économiser énormément de dollars, d’augmenter les salaires des travailleurs et d’aider les familles en difficulté – y compris les familles d’immigrés – à intégrer la classe moyenne.”

Une réforme fiscale “historique”

Donald Trump a également évoqué l’allègement de la fiscalité pour les entreprises et les classes moyennes :

“Aujourd’hui, le niveau des taxes imposées aux entreprises américaines est le plus élevé au monde. Mon équipe économique est en train de mettre en oeuvre une réforme fiscale historique qui réduira le taux d’imposition de nos entreprises afin qu’elles puissent rivaliser et prospérer n’importe où et avec n’importe qui (…) Parallèlement, nous allons accorder à la classe moyenne un important allègement fiscal. Nous devons créer des conditions équitables pour les entreprises américaines et nos travailleurs. Il faut le faire.”

De grands travaux d’infrastructure

Autre proposition phare de Trump pour relancer l‘économie : le lancement de grands travaux d’infrastructure :

“Pour lancer notre reconstruction nationale, je vais demander au Congrès d’approuver une loi qui déclenchera des investissements de mille milliards de dollars pour les infrastructures des États-Unis, financés grâce à des capitaux publics et privés, qui créeront des millions de nouveaux emplois.”

Abroger et remplacer Obamacare

Enfin, Trump a évoqué également la suppression de la loi sur l’assurance-maladie mise en oeuvre par son prédécesseur :

“Ce soir, je demande au Congrès d’abroger et de remplacer Obamacare (…) Obliger chaque Américain à acheter une assurance maladie, approuvée par le gouvernement, n’a jamais été la bonne solution pour notre pays (…) Pour que chacun puisse avoir accès à l’assurance maladie, il faut réduire le coût de l’assurance maladie. Et c’est ce que nous allons faire (…) J’appelle donc tous les démocrates et les républicains au Congrès à travailler avec nous pour sauver les Américains du désastre qu’est l’Obamacare.”

Avec AFP

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Afghanistan

Deux attentats suicides à Kaboul