DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le conflit de l'été 2014 entre Israël et le Hamas aurait-il pu être évité ?


Israël

Le conflit de l'été 2014 entre Israël et le Hamas aurait-il pu être évité ?

C’est ce que prétend le contrôleur de l‘État, Yossef Shapira, dans un rapport de 200 pages publié hier. Selon le document, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, son ministre de la Défense, Moshe Ya’alon, le chef de l‘état-major de l‘époque et les responsables des services du renseignement n’ont pas informé les acteurs de l’opération baptisée “bordure protectrice”. L’objectif de cette opération, qui était de détruire les tunnels d’approvisionnement des islamistes du Hamas, n’a pas été rempli. Seule la moitié de ces tunnels a été supprimée.

“Nous avons infligé au Hamas le coup le plus puissant qu’il ait jamais reçu. Nous avons tué un millier de terroristes du Hamas et ses commandants les plus éminents. Nous avons agi avec force et responsabilité, en totale coopération avec les acteurs politiques et militaires. Aucun autre cabinet israélien n’a été mieux informé”, avait prévenu Benjamin Netanyahu à la veille de la publication du rapport, après la fuite d’extraits du texte dans la presse israélienne.

Selon le rapport, le ministre de la Défense de l‘époque, Moshe Ya’alon, a reconnu au moins à trois reprises que son gouvernement n’avait même pas cherché à éviter le conflit par la voie diplomatique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Royaume-Uni

Attentat de Sousse: les familles de victimes britanniques portent plainte contre le tour-opérateur