DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trump : "un discours qui divise et sème la panique" chez les immigrants


Etats-Unis

Trump : "un discours qui divise et sème la panique" chez les immigrants

Dans le quartier à majorité latino de Macarthur Park à Los Angeles, le discours de Donald Trump fait froid dans le dos à beaucoup d’immigrants. Un discours qui “divise et sème la panique”, estiment des activistes qui soutiennent les étrangers. Ils avaient organisé une soirée spéciale dans le cadre de l’université pour écouter le président.

“Vous savez, je suis un peu découragée d’avoir entendu ça, dit Carolina, 27 ans, parce que ça sème la panique et les immigrants sont considérés comme des boucs-émissaires. Donald Trump a une vision criminelle quand il parle de se focaliser sur les mauvais immigrants.”

“Nous serons là pour nous protéger les uns les autres”, ajoute un Philippin sans-papiers, aux Etats-Unis depuis 12 ans, “et résister aux attaques de cette administration”.

Devant la Maison blanche, une centaine de personnes ont manifesté, ironisant sur leur nombre : “une foule d’un million huit”, disaient les organisateurs, en référence aux chiffres gonflés par la présidence lors de l’investiture en janvier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Malaisie

Kim Jong-Nam : inculpation des deux suspectes