DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Barcelone : Mobile World Congress


Sci-tech

Barcelone : Mobile World Congress

A Barcelone le Mobile world congress a été l’occasion pour les sociétés de présenter leurs derniers modèles et notamment Huawei en pleine compétition avec Appel et Samsung.

Au delà de la technologie dernier cri on pouvait aussi constater le retour du Nokia 3310 la star des années 2000 avec un look plus arrondi.

Mais le salon du portable n’est plus uniquement le salon du… portable. A Barcelone on a aussi parlé OIT (vous savez les objets connectés) et 5G.

Matt Branda, Qualcomm : “Il ne s’agit pas uniquement de connecter les gens entre eux mais avec le monde autour de nous, les véhicules, les drones, les soins, ils seront tous connectés avec la 5G.”

Et puis il y avait aussi la réalité augmentée pas uniquement faite pour les jeux mais aussi comme ici pour des étudiants de médecine.

Chris Scattergood, VR Fundamental : “On intégre un dispositif qui nous permet d’utiliser un outil pendant une opération en réalité virtuelle qui fait la différence entre un os, la chair, la graisse, entre tous les différents types de tissus.”

Pepper est la dernière génération des robots Softbank. Il peut détecter les émotions et conseiller des lectures. Nicolas Boudot, Softbank Robotics :
“Ils se comportent comme des humains, ils utilisent leur corps pour communiquer, c’est leur langage corporel. Le résultat c’est que nous avons déjà déployé 10 000 robots dans des magasins, des hôtels et qui accueillent des consommateurs en leur donnant des informations sur les produits et les services.”

Autre composante essentielle les drones de plus en plus embarqués dans des missions de sauvetage.

Caroline Briggert, DJI : “Si vous avez besoin de retrouver une personne vous allez avoir besoin d’une caméra thermique parce que vous pouvez déterminer le rayon d’action et ne chercher que la température corporelle. On peut donc scanner une grande zone beaucoup plus rapidement et se concentrer sur la partie sauvetage de la mission plutôt que sur la partie recherche. C’est très utile pour les personnes qui réalisent des inspections de structures verticales comme des éoliennes, des tours de télécommunications mais aussi pour des architectes qui peuvent contrôler l’avancée des constructions.”

Sans parler des voitures autonomes, des maisons hyperconnectées et des villes sensées être plus intelligentes.

Cristina Giner, Euronews : “Même si les portables, la technologie et l’hyperconnectivité transforme notre façon d’interagir ce qui est sûr c’est que une des activités les plus populaires de cette foire ce sont les rencontres de gré à gré pour signer les accords commerciaux.”

Le choix de la rédaction

Prochain article

Sci-tech

Mobile World Congress : tous à l'assaut de Samsung