DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine


Corée du Nord

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine

La Malaisie laisse partir l’un des suspects nord-coréens dans l’enquête sur le meurtre de Kim Jong Nam, le demi-frère du dirigeant Kim Jong-un. Ri Jong-Chol nie avoir un quelconque lien avec cette affaire et même s‘être trouvé à l’aéroport de Kuala Lumpur le jour des faits. La police malaisienne a reconnu manquer d‘éléments de preuve pour l’inculper. Deux jeunes femmes, une Indonésienne et une Vietnamienne, ont été inculpées de l’assassinat et risquent la peine de mort par pendaison.