DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine


Corée du Nord

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine

La Malaisie laisse partir l’un des suspects nord-coréens dans l’enquête sur le meurtre de Kim Jong Nam, le demi-frère du dirigeant Kim Jong-un. Ri Jong-Chol nie avoir un quelconque lien avec cette affaire et même s‘être trouvé à l’aéroport de Kuala Lumpur le jour des faits. La police malaisienne a reconnu manquer d‘éléments de preuve pour l’inculper. Deux jeunes femmes, une Indonésienne et une Vietnamienne, ont été inculpées de l’assassinat et risquent la peine de mort par pendaison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

Meetings annulés, accusations de terrorisme : rien ne va plus entre l'Allemagne et la Turquie