DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bataille de Mossoul : des civils blessés par des armes chimiques


Irak

Bataille de Mossoul : des civils blessés par des armes chimiques

Hot topic map

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

Les jihadistes de Daesh ont-ils réutilisé des armes chimiques dans la bataille de Mossoul, au nord de l’Irak ?

Selon la Croix-Rouge, sept civils dont cinq enfants ont été hospitalisés à Erbil ces derniers jours. Pour le CICR, les blessures auraient été causées par de récentes attaques chimiques.

Ce n’est pas la première fois que Daesh est montré du doigt pour avoir utilisé des agents chimiques en Irak depuis que le groupe Etat islamique s’est emparé d’une partie du pays en 2014.

Dimanche matin, les combats ont repris de plus belle à l’ouest de Mossoul mais le groupe Etat islamique oppose toujours une farouche résistance sur le terrain pour défendre son territoire.

Conséquence de ces combats sans fin, chaque jour, des centaines d’habitants parviennnent à s’enfuir en quête d’abris, d’eau et de nourriture.
Selon l’ONU, plus de 750 000 civils seraient toujours piégés par Daesh à l’intérieur de Mossoul.

Avec Agences