DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Test d'un missile russe, longue portée, en Iran


Iran

Test d'un missile russe, longue portée, en Iran

L’Iran a testé avec succès le sophistiqué système russe de défense antiaérienne. Avec une portée de 200km, le S-300 est capable de frapper simultanément plusieurs cibles.

Le contrat de 800 millions de dollars a été signé en 2007, il n’est livré que 10 ans plus tard.
En 2010, la Russie avait suspendu la livraison à la suite des sanctions imposées par l’ONU à l’Iran, accusé de chercher à se doter de l’arme atomique.
Mais la conclusion en juillet 2015 d’un accord nucléaire historique avec Téhéran a permis la levée progressive de ces sanctions.

Ce test intervient dans un contexte de tensions croissantes avec l’administration Trump qui a imposé des sanctions à l’Iran après le test d’un missile balistique de moyenne portée en janvier.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Irak

Bataille de Mossoul : des civils blessés par des armes chimiques