DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de 45 000 personnes fuient les combats à Mossoul


Irak

Plus de 45 000 personnes fuient les combats à Mossoul

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

Plus de 45 000 personnes ont fui les combats à Mossoul alors que les forces irakiennes tentent de reprendre les quartiers ouest de la ville au groupe État islamique. L’armée a lancé le 19 février une vaste opération pour reprendre l’ancien bastion djihadiste, avec le soutien de la coaliton internationale.

D’après le Comité international de la Croix-Rouge, plusieurs civils semblent avoir été victimes d’une attaque chimique. “Depuis le 1er mars, l’hôpital, dans lequel notre équipe médicale et nos chirurgiens travaillent, a reçu 15 personnes qui montrent des signes d’exposition à des agents chimiques. Ils ont des ampoules. Nombre d’entre eux toussaient, vomissaient, avaient les yeux rouges”, précise Sara al-Zawqari, porte-parole du CICR en Irak.

200 000 personnes avaient initialement quitté Mossoul, selon les Nations unies, mais plusieurs dizaines de milliers d’entre elles auraient ensuite rejoint la partie orientale de la ville.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Corée du Nord

La Corée du Nord lance plusieurs missiles