DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guatemala : l'incendie d'un foyer tue 22 adolescentes

Selon la presse locale les résidentes manifestaient contre les mauvais traitements et des cas d'abus sexuels dans l'institution.

Vous lisez:

Guatemala : l'incendie d'un foyer tue 22 adolescentes

Taille du texte Aa Aa

Trois jours de deuil national ont été décrétés au Guatemala après la mort de Vingt-deux adolescentes dans l’incendie d’un foyer pour mineurs. Des matelas auraient été enflammés dans l’aile du bâtiment réservée aux filles ce mercredi.

Selon la presse locale les résidentes manifestaient depuis deux jours pour dénoncer les mauvais traitements et des cas d’abus sexuels dans l’institution.

Trente-huit jeunes femmes sont toujours blessés, dont 16 sont dans un état critique. Toutes les victimes ont entre 14 et 17 ans.

Devant le centre situé à San José Pinula, à une vingtaine de kilomètres de la capitale Guatemala, les familles attendaient en pleurs de savoir si leurs proches étaient indemnes.

J’espère que ma fille ne fait pas partie des victimes“ se lamente une femme.

La procureure générale du Guatemala a déclaré qu’une enquête avait été ouverte : “Devant ce malheureux incident, le parquet national a saisi le ministère public afin que toute la lumière soit faite sur les causes de cet incident, et pour déterminer les coupables et leurs responsabilités“ a assuré Anabella Morfin.

Le président Jimmy Morales a déjà annoncé que le directeur de l‘établissement allait être licencié.

Le foyer Seguro Virgen de la Asuncion a été ouvert en 2006 pour accueillir quatre cents mineurs, des victimes de violences ou des jeunes vivant dans la rue. Selon la presse locale il en accueillait près du double.