DERNIERE MINUTE

Par 27 voix contre une, le Polonais Donald Tusk, a été réélu président du Conseil européen. Mais fait inédit dans les institutions, il a été reconduit malgré l’opposition de son pays. A l’issue du débat la Pologne se retrouve isolée, même de ses alliés du groupe de Visegrad.
Mais cette affaire est aussi révélatrice des tensions existantes entre l’Est et l’Ouest au sein de la famille européenne. Les États membres, sans le Royaume-Uni, tentent d’accorder leurs violons sur la relance du projet européen en vue des célébrations des 60 ans du Traité de Rome, le 25 mars.