DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis renforcent leur présence en Syrie


Syrie

Les Etats-Unis renforcent leur présence en Syrie

Washington a annoncé l’envoi de 400 soldats supplémentaires en Syrie, qui s’ajouteront aux 500 G.I. déjà basés sur le territoire.

Une réunion ministérielle des 68 pays de la coalition contre le groupe État islamique se tiendra le 22 mars à Washington, a confirmé le département d’Etat américain. Il s’agit du plus grand sommet de la coalition depuis sa formation en 2014.

En ligne de mire des alliés : la ville de Raqa, fief syrien de l’EI au nord du pays, où vivent 300 000 personnes. Le Pentagone estime que la ville abrite entre 3 000 et 4 000 jihadistes.

Pour libérer Raqa de Daech, les Etats-Unis s’appuient sur l’opération “Colère de l’Euphrate”, lancée par les Forces Démocratiques Syriennes (FDS), une coalition de kurdes et de rebelles arabes armée et soutenue par le Pentagone.

Débutée en novembre dernier, cette opération militaire en est à sa troisième phase : l’encerclement progressif de Raqa.

Un porte-parole des FDS a déclaré ce vendredi que la coalition avait assez de ressources pour reprendre Raqa, et a exclu toute participation de la Turquie.

Une partie des renforts américains seront affectés dans la région de Minbej, au nord de Raqa, pour dissuader de potentiels combats entre les forces turques et les FDS, alors que les soldats kurdes sont considérés comme des terroristes par Ankara.

Accroître le nombre de ses soldats en Syrie permettra aux Etats-Unis de regagner de l’influence dans le pays, où la Russie et l’Iran sont désormais largement présents.

Vladimir Poutine reçoit ce vendredi son homologue turc Recep Tayyip Erdogan pour évoquer d‘éventuelles actions communes en Syrie.

Corée du Sud : la destitution de la présidente confirmée par la Cour constitutionnelle

Corée du Sud

Corée du Sud : la destitution de la présidente confirmée par la Cour constitutionnelle