DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Terrorisme, énergie et culture au menu des entretiens Poutine-Erdogan

Les présidents russe Vladimir Poutine et turc Recep Tayyip Erdogan ont insisté vendredi à Moscou sur la qualité de leurs relations.

Vous lisez:

Terrorisme, énergie et culture au menu des entretiens Poutine-Erdogan

Taille du texte Aa Aa

Les présidents russe Vladimir Poutine et turc Recep Tayyip Erdogan ont insisté vendredi à Moscou sur la qualité de leurs relations. “Nos deux pays ont retrouvé la voie de la coopération”, a précisé le premier, en qualifiant la Turquie de “partenaire stratégique”. La situation en Syrie a été au coeur de leurs échanges.

“Quand on lutte contre un groupe terroriste, il faut faire attention à ne pas en renforcer un autre, a déclaré le président Erdogan. Nous faisons la guerre au terrorisme depuis 35 ans, et nos ennemis s’appellent aussi bien le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et ses alliés que Daech et Al Nosra.” “La Russie a toujours combattu toutes les formes de terrorisme, quelles que soient les idées défendues par ses promoteurs, a poursuivi le président Poutine. C’est notre position fondamentale. Elle ne changera sous aucun prétexte.”

Les deux pays ont conclu des accords économiques (énergie, automobile, métallurgie…) Recep Tayyip Erdogan, gratifiant son hôte d’un “mon ami très fidèle”, a souhaité que la Russie lève complètement les sanctions prises à la suite de la destruction d’un avion militaire russe par l’aviation turque au-dessus de la Syrie en novembre 2015. Ils ont aussi signé des conventions en matière judiciaire et culturelle. 2019 sera ainsi l’année de la Russie en Turquie et l’année de la Turquie en Russie. Le président turc a aussi envisagé que le rouble ait désormais cours en Turquie et la livre turque, en Russie.