DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Guatemala : 37 adolescentes tuées après l'incendie d'un foyer pour mineurs


Guatemala

Guatemala : 37 adolescentes tuées après l'incendie d'un foyer pour mineurs

Au Guatemala, trois jours après l’incendie qui a causé la mort de 37 adolescentes dans un foyer pour mineurs, les familles ont enterré les premières victimes ce vendredi à Ciudad Peronia, un quartier pauvre de la capitale guatémaltèque.

Mercredi, un foyer de jeunes filles a pris feu tuant dix-neuf pensionnaires âgées de 14 à 17 ans. Les autres victimes ont succombé à leurs brûlures.

Le bilan de cette catastrophe inédite serait encore provisoire : une vingtaine de jeunes filles sont en effet toujours hospitalisées. La majorité des rescapées se trouverait dans un état critique.

Mais la colère est grande dans la population. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’incendie aurait pu être provoqué par les pensionnaires lors d’une manifestation pour dénoncer les mauvais traitements dont elles faisaient l’objet.

Les victimes accusaient le personnel encadrant d’abus sexuels alors qu’elles avaient été placées là par mesure de protection judiciaire.

Après avoir tenté de s‘évader, les jeunes filles auraient été enfermées dans leur quartier lorsque le bâtiment s’est embrasé après l’incendie de matelas.

Trois jours de deuil national ont été décrétés par le président Jimmy Morales qui a ordonné le limogeage du directeur de l‘établissement.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Allemagne

Allemagne : les confessions glaçantes de l'assassin de Jaden, 9 ans