DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : colère et mesure de rétorsion contre les Pays-Bas


Pays-bas

Turquie : colère et mesure de rétorsion contre les Pays-Bas

En Turquie, la colère contre les Pays-Bas ne retombe pas. Les accès à l’ambassade néerlandaise à Ankara et au consulat du royaume à Istanbul ont été bloqués. Officiellement, ces décisions ont été prises “pour des raisons de sécurité” mais elles ressemblent fort à des mesures de rétorsion. Le ministère turc des affaires étrangères a fait savoir qu’il ne souhaite pas voir l’ambassadeur néerlandais, actuellement hors du pays, revenir en Turquie.

Samedi soir à Istanbul, un millier de personnes environ étaient rassemblées devant le consulat des Pays-Bas, scandant des slogans en soutien au président Erdogan. Le drapeau néerlandais de l‘édifice a été arraché par des manifestants.

Le Premier ministre Binali Yildirim a prévenu : la Turquie répondra de manière conséquente à La Haye dont le comportement est qualifié d’“inacceptable”.

Le président Erdogan veut renforcer ses pouvoirs par un référendum. Il mise beaucoup sur la diaspora turque en Europe et notamment aux Pays-Bas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Géorgie

Géorgie : une manifestation dégénère en émeutes à Batoumi