DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les exportations britanniques dopées par la livre faible

Elles ont connu le plus fort essor sur trois mois depuis plus de dix ans. La faiblesse de la devise britannique menace cependant le pouvoir d'achat.

Vous lisez:

Les exportations britanniques dopées par la livre faible

Taille du texte Aa Aa

La faiblesse de la livre sterling dope les exportations britanniques. Leur volume a gonflé de 8,7% de novembre à janvier, leur plus forte envolée sur trois mois depuis plus de dix ans, tandis que les importations augmentaient de 1,6%.

Sur la même période, la production industrielle a progressé de 2,1%, sa meilleure performance en près de sept ans. Toutefois, cette moyenne est tirée vers le bas par un recul de 0,9% en janvier.

La livre sterling a abandonné 15% environ face au dollar depuis le vote de juin en faveur d’une sortie du pays de l’Union européenne.

L’inflation importée qui en découle entame le pouvoir d’achat des ménages et menace la consommation, moteur de la croissance.

Avec Reuters.