DERNIERE MINUTE

Un peu plus de 12 millions d‘électeurs sont appelés aux urnes aux Pays-Bas pour désigner leurs députés. Mais ces élections législatives dépassent la simple portée nationale. Elles sont présentées comme le premier examen électoral de l’année pour l’extrême droite européenne, avant la France au printemps et l’Allemagne en septembre. Le Parti anti-immigration et eurosceptique de Geert Wilders pourrait en effet arriver en tête à l’issue du scrutin.