DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle passe d'armes entre l'UE et la Turquie


Le bureau de Bruxelles

Nouvelle passe d'armes entre l'UE et la Turquie

La crise diplomatique entre l’Union européenne et la Turquie a franchi un nouveau cap. Des hackeurs, soupçonnés d‘être proches des autorités turques, ont piraté des comptes sur Twitter pour relayer des messages de haine. L’Allemagne et les Pays-Bas sont ainsi traités de nazi. Cette rhétorique est employée par le président turc. Recep Tayyip Erdogan dénonce l’interdiction de meetings pro-gouvernementaux dans plusieurs pays européens.
Le président de la Commission européenne s’est dit « scandalisé » par les propos du dirigeant turc. Le président du Conseil européen a lui exprimé sa solidarité avec les Pays-Bas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Donald Tusk : un Brexit sans accord serait « mauvais »