DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La seconde mouture du décret anti-immigration de Trump suspendue à son tour


Etats-Unis

La seconde mouture du décret anti-immigration de Trump suspendue à son tour

Second camouflet pour la politique anti-immigration de Donald Trump. Cette fois, c’est le procureur général de Hawaï qui a suspendu la nouvelle mouture du décret présidentiel pour l’ensemble des Etats-Unis en raison, je cite, “d’animosité religieuse” du locataire de la Maison Blanche.

“C’est un sujet sensible pour Hawaï, c’est pour cela que nous avons saisi l’affaire. Si l’on reçoit un ordre qui nous ramène un demi-siècle en arrière, à une époque où il existait une discrimination de nation, de religions, il faut s‘élever contre”, précise Doug Chin, procureur général de Hawaï.

Le texte controversé, interdit l’entrée aux Etats-Unis de ressortissants de six pays musulmans, devait être appliqué depuis minuit, heure de Washington. “Ce jugement nous fait paraître faible et croyez-moi, nous ne le sommes plus, a affirmé le président américain lors d’un déplacement à Nashville. Regardez nos frontières. Nous allons nous opposer à ce jugement, en allant jugement jusqu‘à la Cour suprême s’il le faut.”

Durant sa campagne électorale, Donald Trump avait promis d’interdire l’entrée des Etats-Unis à tous les musulmans, ce qui est contraire à la constitution du pays et suscite d’innombrables manifestations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Pays-bas

Le parti libéral du Premier ministre en tête des législatives