DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le football africain change d'ère


Sport

Le football africain change d'ère

Ahmat Ahmad et son équipe exultent, le Malgache est devenu jeudi, à la surprise générale, le nouvel homme fort de la Confédération Africaine de Football. Il détrône l’un des derniers dinosaures du football international, le Camerounais Issa Hayatou, président de la CAF depuis trois décennies.

Agé de 57 ans, Ahmat Ahmad offre un profil évidemment plus moderne que le septuagénaire Hayatou mais pas forcément plus lisse. Quand le Camerounais était un personnage controversé, jamais suspendu mais souvent soupçonné, Ahmad avait lui aussi été cité dans l’affaire de corruption autour de l’attribution de la coupe du Monde 2022 au Qatar. Le Sunday Times l’accusant d’avoir percu plusieurs dizaine de milliers de dollars en échange de son vote.

Première objectif pour Ahmat Ahmad, obtenir 10 places pour le continent africain lors de la première coupe du Monde à 48 nations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Sport

Ligue des champions : Monaco élimine Manchester City