DERNIERE MINUTE

Syrie : un raid aérien, à l'heure de la prière, tue des dizaines de personnes dans une mosquée

Au moins 42 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), mais déjà 58 selon d’autres sources ; une centaine de blessés.

Vous lisez:

Syrie : un raid aérien, à l'heure de la prière, tue des dizaines de personnes dans une mosquée

Taille du texte Aa Aa

Au moins 42 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), mais déjà 58 selon d’autres sources ;
une centaine de blessés. Et un bilan voué à s’alourdir… Une mosquée a été frappée jeudi, à l’heure de la prière, par un raid aérien sur al-Jineh, un village du nord de la Syrie, dans la province d’Alep. Une localité tenue par des groupes rebelles.

Si l’origine du bombardement n’a pas été établie, les Etats-Unis ont reconnu avoir visé une réunion d’Al Qaïda, à une quinzaine de m d’une mosquée, en assurant ne pas avoir ciblé le lieu de prière. Et en affirmant que celui-ci était “toujours debout”. Cela dit, les aviations russe, turque et bien sûr syrienne opèrent également dans cette région. Et ce, malgré un cessez-le-feu entré en vigueur en décembre 2016.

Par ailleurs, l’armée américaine a déclaré être à l’origine d’un bombardement, jeudi, qui a tué plusieurs militants d’Al-Qaïda à Idlib. “Un havre de paix pour Al-Qaïda ces dernières années”, a commenté le commandement américain.