DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : un homme abattu à l'aéroport d'Orly après avoir voulu s'emparer de l'arme d'un militaire


France

France : un homme abattu à l'aéroport d'Orly après avoir voulu s'emparer de l'arme d'un militaire

Il était environ 8h30 samedi matin, au premier étage de l’aéroport d’Orly, au sud de Paris, dans la zone publique, juste avant les contrôles, lorsqu’un homme a tenté de s’emparer de l’arme d’un militaire de l’opération Sentinelle. Puis
il s’est réfugié dans un commerce. Il a alors été abattu par ses deux collègues de patrouille.

“Cet individu avait été remarqué à Vitry-sur-Seine pour un carjacking (vol de voiture, ndlr), et notamment l’irruption dans un bar en proférant des menaces pour ceux qui y étaient, a expliqué le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux. Et il a été contrôlé ce matin à 6h50 à Garges-lès-Gonesse, contrôle qui a mal tourné puisqu’il a ouvert le feu sur un policier avec un pistolet à grenailles.” Le policier a été blessé.

Français, âgé de 39 ans, condamné à neuf reprises pour des faits de droit commun, dont des vols à main armée et du trafic de stupéfiants, l’assaillant avait été détecté comme “radicalisé” en 2015 et il avait alors fait l’objet d’une perquisition administrative, qui n’avait rien donné.

L’aéroport a fait l’objet d’un déminage complet. Aucun explosif n’a été trouvé.
Le trafic aérien a été complètement interrompu. Les vols au départ d’Orly ont été suspendus et ceux à l’arrivée sont déroutés sur l’aéroport de Roissy, au nord de Paris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Trump-Merkel : divergences sur le fond ; différences sur la forme