DERNIERE MINUTE

Le nombre de victimes des pluies diluviennes et des coulées de boue qui affectent le Pérou depuis janvier ne cesse d’augmenter. Il y a des dizaines de morts et des dizaines de milliers de sinistrés, dont les maisons ont été emportées ou qui attendent de l’aide sur le toit de leur maison. Des ponts se sont effondrés. Des routes sont coupées. Pour les sans-abri, la situation sanitaire se dégrade.

Le phénomène météorologique El Niño, provoqué par le réchauffement des eaux de l’océan Pacifique et l’absence de vent depuis l’Equateur, devrait se poursuivre pendant au moins deux semaines.

Plus de No Comment