DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le bonheur... pays après pays


Norvège

Le bonheur... pays après pays

Danois qui pleurent Norvégien qui rient… Les premiers se sont faits ravir la place des Européens les plus heureux par les seconds.

C’est ce qui ressort des conclusions du rapport annuel de l’ONU sur le bonheur. La Norvège en occupe la toute première place alors que sept pays du vieux continent se placent dans les 10 premiers et parmi eux devinez quoi… cinq sont des pays nordiques…

Les Norvégiens sont passés de la quatrième à la première place en dépit de la… baisse des cours du pétrole. On dit en effet que le royaume maîtrise son niveau de production et investit ses profits dans l’avenir plutôt que les dépenser dans le court terme. Il se tient ainsi à l‘écart des périodes de grande prospérité mais aussi des crises profondes.

Mais avant d’en arriver là le rapport précise qu’il faut avoir une bonne dose de confiance réciproque tout en partageant un objectif commun.

La Première ministre norvégienne Erna Solberg a modestement réagi : “Même si nous sommes maintenant à la tête de classement, nous continuons à donner la priorité aux soins pour les maladies mentales, à améliorer le suivi des enfants et des jeunes parce que beaucoup sont encore en difficulté”.

A l’opposé du classement se trouvent des pays sub-sahariens mais aussi les pays en guerre comme la Syrie ou le Yémen.

Les critères reposent sur un bon équilibre de la prospérité, sur une grande confiance dans la société, mais aussi dans le gouvernement et évidemment sur de faibles disparités socio-économiques, en clair voici les sept critères principaux : l’aide sociale, la liberté, la générosité, l’honnêteté, l’espérance de vie, le PIB par habitant et la confiance accordée aux dirigeants.

Et la France dans tout ça ? Et bien ce n’est pas terrible… l’hexagone atteint péniblement là trente et unième place devant la Thaïlande mais derrière le Panama.

Les Nations Unies sont à l’initiative de ce projet, dans le cadre du Réseau des solutions pour le développement durable., un programme mondial lancé en 2012.