DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Matthias Fekl succède à Bruno Le Roux place Beauvau

Le ministre français de l'Intérieur a présenté sa démission après des révélations sur l'emploi de ses filles comme assistantes parlementaires... depuis le lycée.

Vous lisez:

Matthias Fekl succède à Bruno Le Roux place Beauvau

Taille du texte Aa Aa

La polémique a tout juste eu le temps d’enfler, que Bruno Le Roux a été poussé vers la sortie. Le ministre français de l’Intérieur a présenté sa démission ce mardi, au lendemain de révélations sur l’emploi ponctuel de ses filles comme assistantes parlementaires… depuis le lycée.

Entre 2009 et 2016, d’après les journalistes de l‘émision télévisée Le Quotidien, les deux adolescentes ont perçu au total environ 55 000 euros au terme de 24 CDD.

Les enfants Le Roux auraient notamment été employées à temps plein en période de cours ou de stage.

Déjà visé par une enquête préliminaire du parquet national financier, Bruno Le Roux s’est défendu ce mardi :

Ces contrats ponctuels et officiels conformes aux règles juridiques de l’Assemblée Nationale correspondaient tous bien sûr à des travaux effectivement réalisés. Ces moments de travail en commun étaient importants pour moi comme ils étaient formateurs pour elles. Dans ces responsabilités, le temps pour être ensemble n‘était pas si fréquent“, a expliqué l’ancien ministre devant la presse.

Selon l’AFP, Bruno Le Roux est le cinquième ministre poussé à la démission (après Jérôme Cahuzac, Yamina Benguigui, Thomas Thévenoud et Kader Arif) sous le mandat de François Hollande.

Arrivée de Matthias Fekl

Matthias Fekl a été nommé pour le remplacer Place Beauvau. Il était jusqu’ici secrétaire d‘État au Commerce extérieur, un poste dont il avait hérité après la démission de Thomas Thévenoud, pris dans une affaire d’impôts non payés.

Cet énarque de 39 ans devra quitter l‘équipe de campagne de Benoît Hamon, dont il est l’un des rares soutiens au sein du gouvernement.

Il était présent dimanche dernier au meeting du candidat socialiste :