DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Au CeBIT, le virtuel devient réalité


Sci-tech

Au CeBIT, le virtuel devient réalité

Nouvelle édition spéciale CeBIT 2017 à Hanovre, le plus grand salon au monde dédié au high-tech. Cette fois, nous découvrons les dernières nouveautés en matière de réalité virtuelle, cette capacité d’interagir avec des objets virtuels.

Sur le stand du japonais NTT au CeBIT, notre reporter Jeremy Wilks teste son système dédié au foot. Un dispositif associé à un casque de réalité virtuelle qui est fixé sur les mains et sur le ventre.

Jouez au foot en prenant des coups

“Nous avons ajouté la possibilité de délivrer un choc dans vos mains et au niveau de votre estomac, explique Kazunari Moriuchi, vice-président du groupe japonais. C’est le système de réalité virtuelle le plus perfectionné au monde,” affirme-t-il.

Spécialisée à l’origine dans les télécommunications, la société se diversifie en investissant tous les champs des technologies de l’information et de la communication. Son PDG nous présente la vision globale qu’il applique au développement de son entreprise. “Ce qui est important pour nous, souligne Hiroo Unoura, c’est de voir comment chaque société de notre groupe peut aider nos clients et utilisateurs à élaborer de nouveaux modèles d’activité ou de nouveaux systèmes dans différents domaines.”

Tracer les coureur du Tour de France

Une filiale du groupe a par exemple, muni tous les coureurs du Tour de France d’un capteur GPS placé sur leur vélo pour savoir où ils se trouvent et à quelle vitesse ils roulent. “Grâce à ces capteurs GPS, indique Hiroo Unoura, on a collecté des informations comme leur position dans le classement et on les a envoyées aux télévisions : ce qui a permis aux téléspectateurs d’avoir des données actualisés. On les a aussi envoyées aux directeurs d‘équipe, poursuit-il, pour qu’ils puissent connaître les performances de leurs coureurs et améliorer leur stratégie de course.”

Ce système a donné naissance à d’autres applications comme nous le montre Jeremy Wilks en essayant des lunettes de réalité augmentée : “Cette collecte de données a aussi permis, dit-il, de concevoir ce type de produit de réalité augmentée qui donne accès à des informations supplémentaires sur la compétition que vous regardez.”

Jeremy Wilks avec Stéphanie Lafourcatère

Le choix de la rédaction

Prochain article

Sci-tech

CeBIT : l'avenir sera toujours plus connecté