DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres lance le Brexit


Le bureau de Bruxelles

Londres lance le Brexit

ALL VIEWS

Touchez pour voir

C’est officiel, le Royaume-Uni a notifié son souhait de quitter l’Union européenne. C’est l’ambassadeur britannique auprès des institutions européennes, Tim Barrow, qui a remis la lettre de son gouvernement au président du Conseil européen. Donald Tusk prend donc acte du lancement de la procédure de divorce. « Il n’y a aucune raison de prétendre qu’aujourd’hui est une journée heureuse, ni à Bruxelles, ni à Londres », insiste-il. Toutefois Donald Tusk reconnaît que le Brexit a rendu les 27 « plus déterminés et plus unis qu’auparavant ».
Dans sa lettre la Première ministre britannique dit vouloir mettre en place un nouveau partenariat étroit et spécial entre Londres et les 27.

A Bruxelles les partisans du Brexit ont salué à leur façon le lancement officiel des négociations. Pour le député européen britannique David Coburn, le « message est le suivant : le Royaume-Uni d’abord et tout le reste après ». Le parlementaire eurosceptique espère aussi que le Brexit servira d’exemple auprès des autres pays membres et en particulier la France.
Les 27 États membres restants vont maintenant entamer des consultations pour établir lors du sommet du 29 avril les positions de l’Union européenne lors des négociations à venir.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Le bureau de Bruxelles

Le Brexit sera « incroyablement complexe et désordonné »